Château de Montgilbert

Capture d’un passé qu’il est nécessaire de figer dans le présent pour le Château de Montgilbert qui lutte contre l’avancée inexorable du temps.

Château de Montgilbert

Cette forteresse médiévale dont la construction a débuté au XXIII ème siècle (aux alentours de 1250) sous le règne de Saint Louis est située sur la commune de Ferrières sur Sichon dans le département de l’Allier à à peine plus de 20 kms de Vichy.

Ce château fort, actuellement en ruines, a été achevé vers 1280 par la famille Aycelin de Montaigu. Une riche famille bourgeoise auvergnate par la suite anoblie.

Passant brièvement dans les mains de la famille de Vienne à l’occasion d’un mariage, le Château de Montgilbert tombe dans l’escarcelle de Rodrigue de Villandrando (mercenaire espagnol) de 1434 à 1439 pendant la guerre de cent ans. Lors de cette période, le château est transformé pour renforcer ses défenses. On y construit d’ailleurs l’enceinte extérieure.

Etant progressivement abandonné au fil du temps, le château devient au XIX ème siècle une carrière de pierres pour les habitants environnants.

Il est inscrit en tant que monument historique le 11 octobre 1930. Une association de sauvegarde est créée en 1974 à la suite de travaux lancés dès 1973. Toujours active à l’heure actuelle, cette association organise chaque année les chantiers de jeunes bénévoles. L’association actuellement en charge des chantiers est rattachée à l’association REMPART.

 

 

Lorsque l’on entre dans la cour, la tour Sud-Est actuellement en cours de restauration est encerclée par des échafaudages. Bordé par de nombreux chemins de randonnée, le château est en accès libre toute l’année. Quelques panneaux vous expliquent l’histoire des lieux cependant le mieux est de bénéficier d’une visite avec un des guides qui sont présents lors de chantiers durant l’été.

 

Infos :
La plupart des informations présentées sur cette page proviennent de Wikipedia et peuvent contenir des erreurs.